Du bleu partout

Au bout du chemin de sable jaune, après avoir passé les maisonnettes dans lesquelles le temps semble s’être arrêté, les deux mois qui viennent de s’écouler ont été bien chargés.

Niché dans le vert intense du climat tropical du Terai, la bâtiment principal de l’ashram en a vu de toutes les couleurs. Petits et grands, de 7 à 67 ans, tout le monde a contribué à sa manière, avec son grand cœur pour faire du quotidien un cadeau de vie à chaque instant.

La sagesse et la sérénité de la peinture bleue ont masqué les traces de la vie trépidante de ces 15 dernières années. Ce bleu intense est maintenant témoin des nouvelles aventures que nous réservent le quotidien.
Le bleu est partout. De la cuisine du rez de chaussée jusqu’aux classes du 2 eme étage. Il aura fallu des litres de peinture, des heures de rouleau parsemés de quelques petites erreurs rattrapables au pinceau pour en venir à bout.

La nouvelle cuisine

La cuisine, ce n’est pas Schmidt mais presque. Rangement et aménagement ont été les lignes directrices pour faire de ce lieu au cœur du quotidien un espace de travail plus pratique et agréable. Plein de nouveaux équipements ont été installés. Roma Didi et Gita Boini sont maintenant complètement équipées pour concocter leurs merveilleux petits plats qui ravient nos papilles chaque jour.
Et pour le bonheur de tous mais surtout des enfants … momos aux légumes du jardin et des kulfis au lait frais de vache sont aussi réalisables pour les jours de fête !

Nouvelle année

Pour fêter la nouvelle année, un petit tournoi a été organisé. Même si le football reste roi, la course à sac et le relais d’eau ont connu un franc succès ! Une journée qui s’est fini en douceur dans le jardin autour d’un mix des plats favoris des enfants après une remise des prix joyeuse.

Les enfants ont changé de classe. Il a fallu dire aurevoir aux grands et accueillir les petits nouveaux plein d’énergie. Tout cela s’est fait avec naturel. La nouvelle année scolaire a débuté joyeusement, dans des classes toutes équipées de beaux bureaux et des nouveaux professeurs plein de bonne volonté. L’excitation était palpable.

Le show room du Terai est en voie de finalisation. Après moultes péripéties, l’ancienne réserve d’outils ñ prend de plus en plus l’allure d’un bel espace pour accueillir les nombreux visiteurs du temple. On attend l’ouverture avec impatience !

Les chambres de la guesthouse ont fait peau neuve : peinture, sol, plomberie, rideaux et literie. Tout est prêt pour accueillir comme il se doit les invités. On ne saurait attendre!

De nouvelles recettes ont été créées pour valoriser au mieux les merveilles du jardin de Kolhuwa. Confitures de papaye/gingembre ou bananes/cannelle, Fruits séchés (bananes, mangues, ..), fleurs d’hibiscus séchées pour des boissons chaudes ou froides ou encore fromage au lait de vache. Tout est disponible au marché de Katmandou le samedi.

Ces deux mois sont passés bien vite tant le quotidien y est riche. Beaucoup de changements en peu de temps mais finalement un lieu toujours aussi calme et serein. La cloche continue de rythmer les rendez vous du quotidien, les vaches restent impasibles à toute l’agitation extérieure et donnent leur lait généreusement, les chants et la méditation apportent recueillement tous les soirs et les enfants ne rateraient pour rien au monde leur match de foot avant le dîner. Il nous tarde juste d’y retourner.

Nouvelles de Teraï

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.